fbpx

Les parfums actuels sont composés de produits de synthèse et de fixateurs qui ne seraient pas toujours inoffensifs pour notre santé (on y retrouverait des phtalates par exemple, classés comme substance cancérogène et reprotoxique par l’Agence Européenne des Produits Chimiques). Les parfums à base de molécules naturelles sont devenus extrêmement rares. Metro a déniché le paradis de la slow parfumerie: un «bar à parfums» qui propose des «jus» à l’ancienne.

 

Les Nouveaux Comptoirs Olfactifs Bruxelles parfums naturels